Le Soleil

Les pompiers voient rouge

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le syndicat des pompiers de Québec ne digère pas de s'être fait enlever par des employés de la Ville une pancarte qu'il avait pourtant payée et installée sur un terrain privé de la rue Jacques-Bédard à Lac-Saint-Charles. Il y a deux semaines, les pompiers ont fait poser 11 pancartes dans les secteurs Cap-Rouge, Laurentien, Saint-Émile, Lac-Saint-Charles, Charlesbourg et Beauport sur lesquelles il est inscrit : «Vous habitez dans un secteur mal protégé contre les incendies». Ainsi, ils veulent obliger l'administration Labeaume à appliquer les normes du schéma de couverture de risques en sécurité incendie adopté en 2005. «On se sert des deniers publics de façon partisane. On demande officiellement à M. Labeaume de remettre l'affiche», lance le président du syndicat, Éric Gosselin, qui soutient que c'est un autre moyen pour bâillonner les pompiers.