Le Soleil

Des verts invitent à ne pas voter Défi Vert

Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin
Le Soleil
Le Conseil régional de l'environnement (CRE) doute de la pertinence de voter Défi Vert aux élections à Québec, dimanche. «Il faut pas que les gens aient la tentation de voter vert et de ne pas faire passer le candidat le plus susceptible d'être le meilleur [pour l'environnement]», a prévenu son directeur général, Alexandre Turgeon. «On les trouve bien sympathiques au Défi Vert, mais on n'aime pas les étiquettes environnementales.» Ce dernier a donc pris l'initiative hier d'appuyer le plan environnemental d'Équipe Labeaume. Il souhaite surtout l'élection de Steve Verret dans Lac-Saint-Charles-Saint-Émile pour contrer le conseiller Jacques Teasdale, «un fauteur de problème», et de Line-Sylvie Perron dans Vieux-Québec-Montcalm. Par ailleurs, la CRE soutient quatre candidats du Renouveau municipal : Pierre Maheux (dans Faubourgs), Jérôme Vaillancourt (Cité-Universitaire), Anne Beaulieu (Sylvain-Lelièvre) et Michel Fecteau (des Sentiers), mais un seul candidat vert, Luc Côté, dans Robert-Giffard. Et ce, de préciser M. Turgeon, «faute de meilleur choix».