Le Soleil

Un accord «partiel» de Téhéran?

Le Soleil
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, a fait savoir hier que son pays pourrait accepter de transférer «une partie» de ses stocks d'uranium enrichi à l'étranger, dans le cadre d'une offre onusienne.