Le Soleil

La sécurité mise en cause à Bagdad

Le Soleil
Des renforts ont été déployés hier à Bagdad pour garder les locaux du gouvernement et boucler des rues autour de la capitale afin de protéger les institutions irakiennes, au lendemain du double attentat qui a fait au moins 155 morts, dont 24 enfants, selon le dernier bilan.