Le Soleil

Nouveau vote, même menace

Le Soleil
Au premier jour de la campagne officielle, les talibans ont appelé hier les Afghans à boycotter le deuxième tour de l'élection présidentielle le 7 novembre et ont brandi la menace de nouvelles violences à cette occasion.