Le Soleil

60 coups de fouet pour une journaliste

Le Soleil
Une journaliste saoudienne a été condamnée à 60 coups de fouet par un tribunal pour avoir participé à une émission de télévision lors de laquelle un homme a parlé de sexe, sujet tabou dans ce royaume musulman ultraconservateur. L'accusée a affirmé que le juge avait abandonné les charges retenues contre elle, mais qu'il avait tout de même maintenu la peine de 60 coups de fouet comme une mesure de «dissuasion». L'homme qui a parlé de sexe a, lui, été condamné par le même tribunal à cinq ans de prison et 1000 coups de fouet. AP