Le Soleil
Marie-Bernadette Saint-Pierre, de Cap-Chat, aurait reçu l'appel et se consacre désormais à son mouvement, l'Ave Marrya.
Marie-Bernadette Saint-Pierre, de Cap-Chat, aurait reçu l'appel et se consacre désormais à son mouvement, l'Ave Marrya.

Un mouvement spirituel inusité à Québec

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
La dame au bout du fil, une Gaspésienne, garantit qu'elle attendait notre appel : «Il y a déjà plusieurs années que je sais que le journal Le Soleil voulait m'interviewer.»