Le Soleil
«La première chose qu'il faut changer, c'est la dureté de notre coeur», a déclaré Ingrid Betancourt, mercredi.
«La première chose qu'il faut changer, c'est la dureté de notre coeur», a déclaré Ingrid Betancourt, mercredi.

«Il faut commencer par changer soi-même» (Ingrid Betancourt)

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
Écorchée par de nombreuses critiques au cours des mois qui ont suivi sa libération, Ingrid Betancourt a admis pour une des premières fois mercredi que certaines flèches décochées à son endroit étaient bien légitimes.