Le Soleil
C'est avec des trémolos dans la voix qu'Ingrid Betancourt a remercié tous ceux qui se sont mobilisés pour sa libération, survenue après six ans et demi passés en captivité, dans la jungle colombienne.
C'est avec des trémolos dans la voix qu'Ingrid Betancourt a remercié tous ceux qui se sont mobilisés pour sa libération, survenue après six ans et demi passés en captivité, dans la jungle colombienne.

«Si je suis là, c'est grâce à vous» (Ingrid Betancourt)

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
«Si je suis là, c'est grâce à vous.» De passage à Québec, l'ex-otage colombienne Ingrid Betancourt a été honorée mercredi, à l'Assemblée nationale. Avec beaucoup d'émotion, elle a rappelé que des otages sont toujours détenus en Colombie, tout en remerciant le Québec de s'être mobilisé pour sa libération.