Le Soleil
Loin d'être insensible à la destruction du domaine des Franciscaines Missionnaires de Marie, le spécialiste du patrimoine Michel Lessard dit qu'il faut accepter que la vétusté de certains bâtiments puisse remettre en question leur restauration.
Loin d'être insensible à la destruction du domaine des Franciscaines Missionnaires de Marie, le spécialiste du patrimoine Michel Lessard dit qu'il faut accepter que la vétusté de certains bâtiments puisse remettre en question leur restauration.

Patrimoine: il faut savoir lâcher prise, estime Michel Lessard

Nadia Ross
Nadia Ross
Le Soleil
Depuis que la pelle mécanique s'affaire à la démolition de la chapelle des Franciscaines, de vives réactions fusent de toutes parts.