Le Soleil
Certains utilisateurs récupèrent les mêmes sacs «pour transporter n'importe quoi, leur équipement de gym ou les couches des enfants», déplore la professeure Gale West, qui a déjà vu passer des sacs peu ragoûtants en faisant la file à la caisse d'un supermarché. Plusieurs emballeurs pourraient d'ailleurs le confirmer.
Certains utilisateurs récupèrent les mêmes sacs «pour transporter n'importe quoi, leur équipement de gym ou les couches des enfants», déplore la professeure Gale West, qui a déjà vu passer des sacs peu ragoûtants en faisant la file à la caisse d'un supermarché. Plusieurs emballeurs pourraient d'ailleurs le confirmer.

Attention à la contamination croisée

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Pour être qualifié de consommateur responsable, il ne suffit pas d'employer des sacs réutilisables au supermarché. Encore faut-il les laver régulièrement pour éviter les toxi-infections alimentaires.