Le Soleil
Loto-Québec assure que le lecteur ne conserve ni ne transmet aucune information personnelle sur le client.
Loto-Québec assure que le lecteur ne conserve ni ne transmet aucune information personnelle sur le client.

La machine à carter de Loto-Québec soulève des questions

Pierre-Olivier Fortin
Pierre-Olivier Fortin
Le Soleil
Les nouveaux terminaux de Loto-Québec installés dans les dépanneurs peuvent dorénavant lire le code zébré des permis de conduire afin de s'assurer que les jeunes clients ont l'âge légal pour se procurer de l'alcool ou du tabac. Une nouvelle pratique qui soulève des questions, notamment à l'égard de la protection des renseignements personnels.