Le Soleil

De plus en plus de profs en congé de maladie

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
«J'ai décidé de laisser tomber avant d'y passer.» Un enseignant de mathématiques au secondaire, que nous appellerons Michel, a fait trois burn-out avant d'accrocher définitivement ses patins, après 31 ans d'enseignement.