Le Soleil
Cette distinction quelque peu douteuse est décernée à Red Bull «qui, sans aucune considération et aucun respect pour l'environnement culturel du Québec et de sa capitale nationale, a baptisé sa compétition Red Bull Crashed Ice, et aussi au maire de Québec Régis Labeaume qui l'encourage dans ce sens», déclare Impératif français.
Cette distinction quelque peu douteuse est décernée à Red Bull «qui, sans aucune considération et aucun respect pour l'environnement culturel du Québec et de sa capitale nationale, a baptisé sa compétition Red Bull Crashed Ice, et aussi au maire de Québec Régis Labeaume qui l'encourage dans ce sens», déclare Impératif français.

Le prix Coco d'Impératif français au Red Bull Crashed Ice

Jean Pascal Lavoie
Le Soleil
Parlez-en en bien ou parlez-en en mal, mais parlez-en. Si Red Bull croit en ce dicton cher aux publicitaires, elle ne s'offusquera certainement pas du prix Coco que vient de lui décerner Impératif français pour le Red Bull Crashed Ice.