Le Soleil
Charles Asombo s'est fait offrir 10 000 $ par son ancien employeur, Diarough Canada, pour quitter sa ville d'adoption.
Charles Asombo s'est fait offrir 10 000 $ par son ancien employeur, Diarough Canada, pour quitter sa ville d'adoption.

Discrimination envers un ex-tailleur de diamant: la Commission des droits ferme le dossier

Romain Pelletier, collaboration spéciale
Le Soleil
La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a tranché : l'ex-tailleur de diamant d'origine congolaise, Charles Asombo, n'a pas été victime de harcèlement fondé sur la race et la couleur pendant son apprentissage à l'usine de taille de diamant de Diarough de Matane, par l'entremise du Groupe Collegia.