Le Soleil
Me Jean Brochu, qui représente les joueurs pathologiques dans le recours contre Loto-Québec, et son avocat, Me Jean-Paul Michaud.
Me Jean Brochu, qui représente les joueurs pathologiques dans le recours contre Loto-Québec, et son avocat, Me Jean-Paul Michaud.

Loto-Québec: le représentant des joueurs pathologiques épinglé

Guy Benjamin
Guy Benjamin
Le Soleil
Jean Brochu serait un joueur compulsif depuis 1986, huit ans avant l'arrivée sur le marché des appareils de loterie vidéo (ALV) gérés par Loto-Québec. L'avocat de 57 ans est le représentant des joueurs pathologiques dans le recours collectif de 700 millions $ intenté contre la société d'État.