Le Soleil

Couples précaires, la norme

Louise Lemieux
Louise Lemieux
Le Soleil
Au Québec, 50 % des couples mariés divorcent. La tendance se maintient depuis 1987. La différence, c'est que les divorces surviennent plus tôt, après trois ou quatre ans de mariage. Ce phénomène fait que de plus en plus de jeunes cherchent à refaire leur vie. Ajoutons à cela l'augmentation des unions libres, dans lesquelles les séparations sont encore plus nombreuses que chez les gens mariés. Le nombre de personnes à la recherche de l'âme soeur est donc en pleine expansion.